DIY : faire une bougie

En plus de faire mes vêtements moi-même, j’essaye d’appliquer le principe du DIY (fais le toi-même) a bien d’autres sujets. Par exemple, je cuisine beaucoup, je fais ma pâte à tarte ou du sirop de citron (cette recette est super !), je fais aussi ma lessive ou des pastilles pour le lave-vaisselle. Lorsque mes dernières bougies ont complètement fondues et bien j’ai décidé de les faire. C’est tellement plus sympa de faire soi-même !

Quand j’étais enfant, j’avais le kit pour faire ses bougies maison. C’était super ! Je me suis souvenu de la recette et je me suis lancé 🙂

Pour faire une bougie, il vous faut :

  • des paillettes de cire
  • des mèches à bougie
  • un ou des récipients en verres

Option :

  • des pastels pour mettre de la couleur
  • de l’huile essentielle de lavande pour l’odeur

Pour commencer, faire fondre les paillettes de cire au bain marie (vous pouvez les faire fondre directement dans une casserole, mais la cire étant difficile à retirer entièrement, il est préférable de ne pas utiliser cette casserole pour faire à manger)

Pendant que la cire fond, coller les mèches à bougies au fond de vos récipients.

Si vous voulez mettre de la couleur dans votre bougie, vous pouvez ajouter aux paillettes de cire, un petit morceau de pastel coloré, qui va fondre avec le reste.

Une fois la cire liquide, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de lavande, pour que votre bougie soit parfumée (vous pouvez utiliser d’autres huiles essentielles mais il faut d’abord vérifier qu’elles peuvent être en contact avec un contenu très chaud)

Verser la cire dans vos récipients. Attention à ce que la mèche reste bien droite, pour cela on peut la coincer entre deux baguettes.

On attend que la cire refroidisse et voilà !

C’est assez simple à faire lorsque l’on a tout le matériel nécessaire et un peu de temps devant soi. Les bougies peuvent faire un joli cadeau à offrir, car on en a jamais assez ! On peut les personnaliser au possible (couleurs, récipients, odeurs, etc) on peut même y ajouter des pétales de fleurs, ici cela aurait pu être des petites fleurs de lavande, mais je n’en avait pas sous la main…

Animaux en pâte à sel pour décorer les plantes

Que le temps passe vite, le projet DIY est déjà de retour ! Ce mois-ci je suis heureuse de répondre au thème de Soizig (car j’adore son blog Une fille à frange) qui est « retour en enfance ». Lorsque je pense à mon enfance, et bien elle était déjà bien remplis de création en tour genre, comme la construction de maison de poupée en boîte à chaussure ou le restaurant en pâte à modeler que l’on a monté avec ma petite sœur ! Et comme l’été s’installe (et la chaleur aussi !) je repense aussi au jardin familial où l’on a passé beaucoup de temps les pieds dans l’herbe !

J’aime bien jardiner depuis longtemps ! Mon truc préféré c’est ramasser et équeuter les haricots verts 🙂

Aujourd’hui je rêve d’un jardin mais j’habite en appartement, alors je me venge sur les plantes de petit gabarit. J’en ai quelques une (beaucoup) à l’intérieur et sur mon petit balcon. Pour ce Projet DIY, je voulais donc créer quelque chose en rapport avec les plantes, mais aussi avec une technique de l’enfance : la pâte à sel ! Les petits animaux peuvent se cacher dans les plantes ou devenir des étiquettes pour savoir qui est quoi. En plus, ils peuvent être réalisé par des enfants très facilement.

Pour commencer, il faut faire la pâte à sel. C’est super facile, je vous ai fait une vidéo pour la recette !

Ensuite, lorsque l’on a une belle boule de pâte, on va l’aplatir avec un rouleau à pâtisserie

Une fois la pâte à sel étaler, à l’aide d’un couteau on va pouvoir découper des petites formes. J’ai fait un chat, un lapin et un ours. Mais il faut laisser libre cours à votre imagination ! Il suffit simplement de penser à faire une partie plus longue pour pouvoir planter dans la terre.

Une fois toutes les formes réalisées, on met au four ! Il n’y a pas de temps parfait pour la pâte à sel, car cela dépend de la grosseur des formes. Il faut simplement surveiller de temps en temps, et surtout retourner pour que cela soit bien cuit des deux côtés.

Quand on les sort du four, il faut attendre un petit peu pour qu’ils refroidissent. On peut ensuite poncer les contours pour les rendre plus jolis.

Nous allons pouvoir peindre les petits animaux. Je les ai entièrement peint en blanc avec de la peinture acrylique. Ensuite, j’ai utilisé des feutres Posca pour dessiner leurs têtes ! Lorsque c’est bien sec, il faut impérativement passer une couche (voir deux) de vernis pour éviter que les animaux ne pourrissent aux contact de la terre humide des plantes.

Enfin, il ne reste plus qu’à les cacher dans vos pots de fleurs !

Voir tous les autres tutos que j’ai réalisé pour le Projet DIY !

Commencer la broderie !

Haa la broderie ! Je sais pas vous, mais moi j’en vois partout en ce moment. Evidemment ca m’a donné envie de me lancer et de réaliser des petites choses avec quelques fils et une aiguille. Je trouve que la broderie a un côté reposant, comme le tricot, car c’est une tache répétitive, qui demande un peu d’attention mais pas trop et surtout qui peut se faire autant dans un canapé, que dans les transports. Pas besoin de beaucoup de matériel, ni de beaucoup de place (en tout cas pour débuter ! )16230841_1631212317184234_8110789852934438912_n

Le matériel

Pour commencer la broderie, il ne faut pas grand chose, mais s’il y a bien un élément qui est indispensable, c’est le tambour à broder. On en trouve partout en mercerie et de toutes tailles pour varier les créations. Ce fameux tambour va servir à bien tendre le tissu sur lequel on va broder, et il peut aussi faire un joli cadre pour exposer le travail terminé.

Ensuite, il faut un morceau de tissu (une petite chute d’un projet couture, c’est parfait) on peut le prendre uni ou à motifs pour jouer avec. Quelques aiguilles (oui plusieurs, car ca se perd très très facilement…), du fil à broder de couleur type DMC et ca fera l’affaire pour broder un nombre incalculable de dessin.

Fichier_000

De mon côté, j’ai ajouté à ma boîte de fourniture, quelques paillettes de chez Henry et Henriette. Il y en a de toutes formes, tailles et couleurs, j’ai juste envie de les collectionner tellement j’adore ! A broder, c’est l’idéal, en plus on peut vraiment s’éclater à jouer avec les formes en les superposant par exemple.

L’inspiration

Avant de s’y mettre, il faut savoir quoi faire. Depuis toute petite, j’ai un peu le syndrome de la page blanche de la création (je voulais dessiner tous le temps, mais je savais pas quoi !!) et bien pour la broderie, c’est pareil ! Alors pour trouver l’inspiration, j’ai créer un tableau Pinterest autour de la broderie et un autre autour du dessin. L’un nourri l’autre et inversement, car n’importe qu’elle création graphique peut se traduire en broderie ! J’ai aussi pas mal fouiner sur Instagram avec le #embroidery ou #broderie. Grace à ca, j’ai découvert des supers brodeuses, comme Elizabeth Pawle qui fait des créations très graphiques et colorées, dont je me suis inspiré pour ma première broderie.

elizabeth pawle

Mes coups de coeur broderie :

Embroidery by Rosie et ses broderie qui mêlent fils et sequins avec un rendu très graphique et texturé.

16906502_1716805138610654_7445828353149370368_n

Threadfolk, et ses dessins poétiques

threadfolk

Teresa lim et notamment sa série Sew Wanderlust avec des photographies de ses mêmes paysages broder.

tumblr_nlvcptRR7e1qas1mto3_1280

Sara K Benning et ses plantes cactées par millier.

e453b98bdeee3bc4bc6aa03d59784280

 

La pratique

Bon pour commencer, il n’y a pas de secret, il faut se lancer ! Je vous ai préparé un petit tuto pour réaliser un cadre brodée. Il vous faut un tambour à brodée, du tissu blanc, des paillettes dans les mêmes tons de couleurs (moi j’ai choisi bleu et rose), des perles de rocailles, du fil et une aiguille.

1) Il faut bien tendre le tissu entre les deux cercles du tambour à broder.

tambour

2) Disposer les paillettes en harmonie sur le tissu. Lorsque la disposition vous plaît, prenez une photo pour vous en rappeler.

3) A l’action ! Coudre les paillettes à l’aide du fil et de l’aiguille. J’ai assemblé les paillettes de deux manières :

La première avec le fil visible, la seconde avec une perle de rocaille :

paillette
4) Après quelques heures de jeu d’aiguilles

16465406_813254522145910_7895504428243877888_n

Le tuto de la suspension immeli en paille vient de chez Mymy Cracra (en fait je réalise les DIY des autres blogueuses hihi 😉

Pour aller plus loin

Si vous souhaitez prendre un cours de broderie, voici mes bons plans :

à Nantes chez Henry et Henriette le mardi 16 mai de 19h à 21h avec Marie de l’atelier Eckeli, une brodeuse professionnelle talentueuse qui donne aussi des cours dans des écoles de mode.

à Paris : chez Anna Ka Bazaar

sur la toile, chez Artesane avec Martine

 

Broches color pop !

Voici le nouveau Projet DIY, pour une fois je suis pile à l’heure ! (Pas comme le mois dernier, où j’ai eu une super idée, tous le matériel, il ne manquait plus qu’un peu de temps pour le créer, mais bon…) Ce mois-ci le thème est COLOR POP ! J’adore ce thème, il m’a super bien inspiré ! J’ai eu l’idée de faire des bijoux colorés, comme je n’ai pas les oreilles percées, j’ai fait des broches  ! En plus, je suis fan de broche. J’étais parti pour créer un modèle, mais il y a tellement de possibilités avec les pastilles, que j’en ai fait toute une collection !

Pour commencer, il vous faut :

  • des paillettes pastilles de chez Henry et Henriette
  • des pompons fils colorés
  • des apprêts à bijoux comme des anneaux et des supports à broches
  • une paire de ciseaux, une pince à bijoux et de la colle forte
  1. Découper les pastilles : certaines en deux, d’autre en arrondis, bref il faut s’amuser !

2. Assembler toutes les pastilles pour créer les broches.

3. Une fois vos assemblages créer, il faut les coller.

4. A l’aide d’un anneau, mettre les pompons sur les broches.

5. Coller les supports de broche sur les pastilles.

Et voila !

52E2A8AD-1C22-45C3-BA8A-7B9D627477FE

N’hésitez pas à aller voir les autres tuto du Projet DIY!

La bouillotte coeur pour le projet DIY

Une bouillotte cœur pour un tuto cocooning !

 

Ce mois-ci, le thème du projet DIY est cocooning au coin du feu, avec l’automne qui s’est bien installé, ca m’a bien inspiré  ! En plus, j’en ai profité d’avoir un petit cadeau à faire pour créer cette bouillotte cœur. Parfait pour se réchauffer dans un plaid, au coin du feu. Je me suis inspirée du tuto de Lucette et Suzette de la bouillotte sèche, mais je l’ai largement interprété. Je vous conseille ce tuto si vous voulez créer une bouillotte en deux trois coups de cuillère à pot. Si vous voulez une bouillotte en forme de coeur et en tricot, il vous faut : de la laine qui se tricote en 5,5 cm, deux boutons, du tissu et 420 gr de graines de lin !

Pour créer la bouillotte cœur, il faut tricoter la housse (parfait pour les soirée au coin du feu !)

   fichier_004

Pour la première face, monter 3 mailles, puis tricoter au point mousse en augmentant d’une maille à chaque rang.

Lorsqu’il y a 28 mailles sur l’aiguille, il faut arrêter d’augmenter. On continue au point mousse sur 10 rangs.

Au 11eme rang, tricoter 14 mailles et laisser le reste des mailles sur l’aiguille sans les tricoter. Tricoter au point mousse ses mailles pendant 4 rangs.

Diminuer d’une maille, sur tous les rangs suivants. Rabattre les mailles, lorsqu’il n’en reste plus que 3 sur cette aiguille.

Reprendre les 14 mailles laissé plus tôt et les tricoter de la même façon que le premier.

La deuxième face se tricote en deux morceaux.

Pour le premier morceau, monter 3 mailles, puis tricoter au point mousse en augmentant d’une maille à chaque rang.

Lorsqu’il y a 28 mailles sur l’aiguille, il faut arrêter d’augmenter. On continue au point mousse sur 7 rangs. Au rang suivant, faire deux boutonnières, la première à la 7ème maille, la seconde à la 22ème maille. Tricoter encore 3 rangs, puis rabattre toutes les mailles.

Pour le deuxième morceau, monter 28 mailles et tricoter au point mousse pendant 10 rangs.

Au 11eme rang, tricoter 14 mailles et laisser le reste des mailles sur l’aiguille sans les tricoter. Tricoter au point mousse ses mailles pendant 4 rangs.

Diminuer d’une maille, sur tous les rangs suivants. Rabattre les mailles, lorsqu’il n’en reste plus que 3 sur cette aiguille.

Reprendre les 14 mailles laissé plus tôt et les tricoter de la même façon que le premier.

img_4231

Une fois fini de tricoter, il faut rentrer les fils, et assembler les morceaux. Coudre les deux boutons en face des boutonnières.

Ensuite on créer la bouillotte sèche.

fichier_000-1   fichier_003-1

On commence par reporter la forme du coeur, en traçant les contours de la housse. Puis découper deux pièces identiques.

fichier_009   fichier_007-1

Épingler les deux pièces, endroit contre endroit et faire une couture tout autour en laissant une petite ouverture pour y glisser les graines de lin. Une fois rempli, fermer l’ouverture avec une couture visible.

fichier_003 fichier_000

 

La bouillotte sèche est terminée ! Pour l’utiliser, c’est simple, il suffit de retirer la bouillotte de sa housse et de la mettre au micro-onde avec un verre d’eau pendant 1min30. Ensuite, vous pourrez vous réchauffer le cœur avec cette bouillotte toute douce.

Retrouvez tous les autres tutos cocooning sur le site de projet DIY, de quoi passer un hiver créatif bien au chaud !

Créez une broche cactus !

IMG_3591

Je suis de retour avec le projet DIY de ce mois-ci. Le thème « invite the nature » était assez inspirant, peut être trop. Pas facile de faire le tri parmi toute les idées, il fallait quand même que ce soit simple et rapide, parce que sinon j’aurais fait pousser tout un tas de plante chez moi, mais en un mois c’est un peu court ! J’adore les plantes et je suis fan des cactus, alors j’ai eu l’idée de créer une broche en forme de cactus, pour emmener un peu de nature partout avec moi.

broche-cactus-bibouchka-1

Pour commencer, il faut réunir tous le matériel nécessaire à la création de cette broche : de la feutrine verte et marron, du fil à coudre assortie, une aiguille, une épingle à nourrice, du fil à broder et une paire de ciseaux. Puis découper une forme de cactus et de pot en double exemplaire, dans la feutrine.

broche-cactus-bibouchka-2

Dans un des cactus, faire deux petites entailles pour passer l’épingle à nourrice. Dans l’autre cactus, il faut broder des petites traits avec le fil à broder.

broche-cactus-bibouchka-3

Une fois la broderie terminé, assembler les deux cactus en faisant une couture tout autour de la forme.

broche-cactus-bibouchka-4

Faire la même chose avec le pot, en glissant le cactus au milieu. Une fois la couture terminé, il suffit de couper les fils et c’est terminé !

IMG_3589

Avec ce principe, on peut imaginer beaucoup d’autres formes et créer tout un tas de broche différente ! En tout cas, j’espère que ce tuto vous aura plu pour mon retour dans l’aventure du projet DIY, j’ai hâte de découvrir le prochain thème