Haa la broderie ! Je sais pas vous, mais moi j’en vois partout en ce moment. Evidemment ca m’a donné envie de me lancer et de réaliser des petites choses avec quelques fils et une aiguille. Je trouve que la broderie a un côté reposant, comme le tricot, car c’est une tache répétitive, qui demande un peu d’attention mais pas trop et surtout qui peut se faire autant dans un canapé, que dans les transports. Pas besoin de beaucoup de matériel, ni de beaucoup de place (en tout cas pour débuter ! )16230841_1631212317184234_8110789852934438912_n

Le matériel

Pour commencer la broderie, il ne faut pas grand chose, mais s’il y a bien un élément qui est indispensable, c’est le tambour à broder. On en trouve partout en mercerie et de toutes tailles pour varier les créations. Ce fameux tambour va servir à bien tendre le tissu sur lequel on va broder, et il peut aussi faire un joli cadre pour exposer le travail terminé.

Ensuite, il faut un morceau de tissu (une petite chute d’un projet couture, c’est parfait) on peut le prendre uni ou à motifs pour jouer avec. Quelques aiguilles (oui plusieurs, car ca se perd très très facilement…), du fil à broder de couleur type DMC et ca fera l’affaire pour broder un nombre incalculable de dessin.

Fichier_000

De mon côté, j’ai ajouté à ma boîte de fourniture, quelques paillettes de chez Henry et Henriette. Il y en a de toutes formes, tailles et couleurs, j’ai juste envie de les collectionner tellement j’adore ! A broder, c’est l’idéal, en plus on peut vraiment s’éclater à jouer avec les formes en les superposant par exemple.

L’inspiration

Avant de s’y mettre, il faut savoir quoi faire. Depuis toute petite, j’ai un peu le syndrome de la page blanche de la création (je voulais dessiner tous le temps, mais je savais pas quoi !!) et bien pour la broderie, c’est pareil ! Alors pour trouver l’inspiration, j’ai créer un tableau Pinterest autour de la broderie et un autre autour du dessin. L’un nourri l’autre et inversement, car n’importe qu’elle création graphique peut se traduire en broderie ! J’ai aussi pas mal fouiner sur Instagram avec le #embroidery ou #broderie. Grace à ca, j’ai découvert des supers brodeuses, comme Elizabeth Pawle qui fait des créations très graphiques et colorées, dont je me suis inspiré pour ma première broderie.

elizabeth pawle

Mes coups de coeur broderie :

Embroidery by Rosie et ses broderie qui mêlent fils et sequins avec un rendu très graphique et texturé.

16906502_1716805138610654_7445828353149370368_n

Threadfolk, et ses dessins poétiques

threadfolk

Teresa lim et notamment sa série Sew Wanderlust avec des photographies de ses mêmes paysages broder.

tumblr_nlvcptRR7e1qas1mto3_1280

Sara K Benning et ses plantes cactées par millier.

e453b98bdeee3bc4bc6aa03d59784280

 

La pratique

Bon pour commencer, il n’y a pas de secret, il faut se lancer ! Je vous ai préparé un petit tuto pour réaliser un cadre brodée. Il vous faut un tambour à brodée, du tissu blanc, des paillettes dans les mêmes tons de couleurs (moi j’ai choisi bleu et rose), des perles de rocailles, du fil et une aiguille.

1) Il faut bien tendre le tissu entre les deux cercles du tambour à broder.

tambour

2) Disposer les paillettes en harmonie sur le tissu. Lorsque la disposition vous plaît, prenez une photo pour vous en rappeler.

3) A l’action ! Coudre les paillettes à l’aide du fil et de l’aiguille. J’ai assemblé les paillettes de deux manières :

La première avec le fil visible, la seconde avec une perle de rocaille :

paillette
4) Après quelques heures de jeu d’aiguilles

16465406_813254522145910_7895504428243877888_n

Le tuto de la suspension immeli en paille vient de chez Mymy Cracra (en fait je réalise les DIY des autres blogueuses hihi 😉

Pour aller plus loin

Si vous souhaitez prendre un cours de broderie, voici mes bons plans :

à Nantes chez Henry et Henriette le mardi 16 mai de 19h à 21h avec Marie de l’atelier Eckeli, une brodeuse professionnelle talentueuse qui donne aussi des cours dans des écoles de mode.

à Paris : chez Anna Ka Bazaar

sur la toile, chez Artesane avec Martine