Le petit pot Hérisson en céramique sans cuisson

Je suis de retour pour le projet DIY ! Si vous ne connaissez pas ce défi, rendez-vous sur le site ou la page facebook. Vous pouvez aussi voir toutes mes anciennes participations dans la catégorie Projet DIY. Le thème de ce mois-ci (plus court que les autres, c’est pas du jeu !) est promenade en forêt. En ce moment, il fait -1000°, alors ce ne donne pas trop envie d’une petite promenade bucolique… On a juste envie de rester dans son canapé avec un gros plaid ! Alors je vous propose un tuto simple et qui ne demande pas de se lever du canapé 😉

Dans un précédent article, je vous parlais de mon amour récent pour la céramique ! J’adore cette activité qui est super relaxante. Pour coller au thème du projet DIY, je vous propose de faire un petit pot en forme de hérisson. Vous pourrez donc expérimenter la céramique auto-durcissante, qui ne nécessite donc pas de cuisson. C’est parti !

Le matériel :

Pour faire ce hérisson, il vous faut de la terre sans cuisson, ici de la pâte Fimo air, un verre d’eau, une petite cuillère, de la peinture à céramique et un pinceau.

Le tuto :

Prendre un petit morceau de terre et bien refermer votre sachet (ou tout utiliser en une seule fois)

Faire une boule dans le creux de votre paume. Il ne faut pas avoir peur de se salir !

Avec votre pouce, creuser un trou dans le milieu de la boule

Avec votre pouce dans le creu, aplatir les contours. Le pot prend forme.

Si la terre craquelle comme sur la photo, tremper un doigt dans l’eau et passer dessus.

Avec deux doigts, former le visage du hérisson

Bien aplatir votre pot avec le dos d’une petite cuillère

Former les petites oreilles en aplatissant un peu de terre et en découpant deux demi-cercles avec un couteau.

Mettre un peu d’eau sur les oreilles et les coller sur le reste du pot-hérisson.

Laisser sécher votre pièce, en suivant les indications de l’argile sans cuisson.

Une fois sec, on passe à la peinture. Vous pouvez utiliser un pinceau fin ou un cure dent pour plus de précision. Comme la terre a une légère coloration même lorsqu’elle est sec, j’ai peint le pot tout en blanc. Ensuite un peu de marron pour le corps et les oreilles, du noir pour le museau et les yeux et enfin un peu de rose pour les joues.

Et voila ! Il ne reste plus qu’à mettre un peu de terre et une petite plante dans votre pot hérisson !

 

Projet DIY : étiquettes de Noël

Le projet DIY a repris ! Oui ! C’est parfait pour les préparatifs de Noël, car pendant cette période, on a toujours envie de bricoler. Moi, j’ai toujours un tas d’idée, mais pas forcement le temps de tout faire : des décorations, des cadeaux home-made… La reprise du projet DIY tombe à pic car j’ai pu prendre le temps de faire un peu de déco pour Noël.

Je voulais quelque chose de colorée et pas trop traditionnelle (mais quand même un peu). J’ai pensé à toutes les pelotes qui dorment dans mon placard et je me suis dit que ca pourrait servir ! Je voulais aussi faire quelque chose qui pourrait avoir plusieurs utilités. J’ai alors pensé à de petites étiquettes colorées qui peuvent être accrochées dans le sapin ou servir comme étiquette cadeau. C’est parti pour le tuto !

Il faut : des restes de pelotes et des aiguilles à tricoter, ce gabarit à imprimer, du papier épais type Canson, un cutter et une perforeuse.

Pour commencer il faut imprimer le gabarit. Vous pouvez l’imprimer directement sur le papier épais, ou simplement le recopier plusieurs fois sur papier classique. Avec le cutter, couper les formes. Plier les papiers en deux et faire un trou avec la perforeuse.

Tricoter des petits carrés d’environ 5×5 cm. Point mousse, point jersey, point de riz… Ça peut être le moment de s’entraîner pour apprendre un nouveau point ! Garder les petits bouts de laine.

Avec un bout de laine et une grosse aiguille, passer dans le carré de tricot puis dans les trous. Faire un nœud pour maintenir le carré de tricot et un nœud pour créer une boucle.

Et voila ! Il ne reste plus qu’à y inscrire un nom sur les étiquettes ou à les accrocher à votre sapin !

Retrouvez les autres tuto du Projet DIY dans cette catégorie et les autres participations sur le site.

Animaux en pâte à sel pour décorer les plantes

Que le temps passe vite, le projet DIY est déjà de retour ! Ce mois-ci je suis heureuse de répondre au thème de Soizig (car j’adore son blog Une fille à frange) qui est « retour en enfance ». Lorsque je pense à mon enfance, et bien elle était déjà bien remplis de création en tour genre, comme la construction de maison de poupée en boîte à chaussure ou le restaurant en pâte à modeler que l’on a monté avec ma petite sœur ! Et comme l’été s’installe (et la chaleur aussi !) je repense aussi au jardin familial où l’on a passé beaucoup de temps les pieds dans l’herbe !

J’aime bien jardiner depuis longtemps ! Mon truc préféré c’est ramasser et équeuter les haricots verts 🙂

Aujourd’hui je rêve d’un jardin mais j’habite en appartement, alors je me venge sur les plantes de petit gabarit. J’en ai quelques une (beaucoup) à l’intérieur et sur mon petit balcon. Pour ce Projet DIY, je voulais donc créer quelque chose en rapport avec les plantes, mais aussi avec une technique de l’enfance : la pâte à sel ! Les petits animaux peuvent se cacher dans les plantes ou devenir des étiquettes pour savoir qui est quoi. En plus, ils peuvent être réalisé par des enfants très facilement.

Pour commencer, il faut faire la pâte à sel. C’est super facile, je vous ai fait une vidéo pour la recette !

Ensuite, lorsque l’on a une belle boule de pâte, on va l’aplatir avec un rouleau à pâtisserie

Une fois la pâte à sel étaler, à l’aide d’un couteau on va pouvoir découper des petites formes. J’ai fait un chat, un lapin et un ours. Mais il faut laisser libre cours à votre imagination ! Il suffit simplement de penser à faire une partie plus longue pour pouvoir planter dans la terre.

Une fois toutes les formes réalisées, on met au four ! Il n’y a pas de temps parfait pour la pâte à sel, car cela dépend de la grosseur des formes. Il faut simplement surveiller de temps en temps, et surtout retourner pour que cela soit bien cuit des deux côtés.

Quand on les sort du four, il faut attendre un petit peu pour qu’ils refroidissent. On peut ensuite poncer les contours pour les rendre plus jolis.

Nous allons pouvoir peindre les petits animaux. Je les ai entièrement peint en blanc avec de la peinture acrylique. Ensuite, j’ai utilisé des feutres Posca pour dessiner leurs têtes ! Lorsque c’est bien sec, il faut impérativement passer une couche (voir deux) de vernis pour éviter que les animaux ne pourrissent aux contact de la terre humide des plantes.

Enfin, il ne reste plus qu’à les cacher dans vos pots de fleurs !

Voir tous les autres tutos que j’ai réalisé pour le Projet DIY !

Broches color pop !

Voici le nouveau Projet DIY, pour une fois je suis pile à l’heure ! (Pas comme le mois dernier, où j’ai eu une super idée, tous le matériel, il ne manquait plus qu’un peu de temps pour le créer, mais bon…) Ce mois-ci le thème est COLOR POP ! J’adore ce thème, il m’a super bien inspiré ! J’ai eu l’idée de faire des bijoux colorés, comme je n’ai pas les oreilles percées, j’ai fait des broches  ! En plus, je suis fan de broche. J’étais parti pour créer un modèle, mais il y a tellement de possibilités avec les pastilles, que j’en ai fait toute une collection !

Pour commencer, il vous faut :

  • des paillettes pastilles de chez Henry et Henriette
  • des pompons fils colorés
  • des apprêts à bijoux comme des anneaux et des supports à broches
  • une paire de ciseaux, une pince à bijoux et de la colle forte
  1. Découper les pastilles : certaines en deux, d’autre en arrondis, bref il faut s’amuser !

2. Assembler toutes les pastilles pour créer les broches.

3. Une fois vos assemblages créer, il faut les coller.

4. A l’aide d’un anneau, mettre les pompons sur les broches.

5. Coller les supports de broche sur les pastilles.

Et voila !

52E2A8AD-1C22-45C3-BA8A-7B9D627477FE

N’hésitez pas à aller voir les autres tuto du Projet DIY!

La bouillotte coeur pour le projet DIY

Une bouillotte cœur pour un tuto cocooning !

 

Ce mois-ci, le thème du projet DIY est cocooning au coin du feu, avec l’automne qui s’est bien installé, ca m’a bien inspiré  ! En plus, j’en ai profité d’avoir un petit cadeau à faire pour créer cette bouillotte cœur. Parfait pour se réchauffer dans un plaid, au coin du feu. Je me suis inspirée du tuto de Lucette et Suzette de la bouillotte sèche, mais je l’ai largement interprété. Je vous conseille ce tuto si vous voulez créer une bouillotte en deux trois coups de cuillère à pot. Si vous voulez une bouillotte en forme de coeur et en tricot, il vous faut : de la laine qui se tricote en 5,5 cm, deux boutons, du tissu et 420 gr de graines de lin !

Pour créer la bouillotte cœur, il faut tricoter la housse (parfait pour les soirée au coin du feu !)

   fichier_004

Pour la première face, monter 3 mailles, puis tricoter au point mousse en augmentant d’une maille à chaque rang.

Lorsqu’il y a 28 mailles sur l’aiguille, il faut arrêter d’augmenter. On continue au point mousse sur 10 rangs.

Au 11eme rang, tricoter 14 mailles et laisser le reste des mailles sur l’aiguille sans les tricoter. Tricoter au point mousse ses mailles pendant 4 rangs.

Diminuer d’une maille, sur tous les rangs suivants. Rabattre les mailles, lorsqu’il n’en reste plus que 3 sur cette aiguille.

Reprendre les 14 mailles laissé plus tôt et les tricoter de la même façon que le premier.

La deuxième face se tricote en deux morceaux.

Pour le premier morceau, monter 3 mailles, puis tricoter au point mousse en augmentant d’une maille à chaque rang.

Lorsqu’il y a 28 mailles sur l’aiguille, il faut arrêter d’augmenter. On continue au point mousse sur 7 rangs. Au rang suivant, faire deux boutonnières, la première à la 7ème maille, la seconde à la 22ème maille. Tricoter encore 3 rangs, puis rabattre toutes les mailles.

Pour le deuxième morceau, monter 28 mailles et tricoter au point mousse pendant 10 rangs.

Au 11eme rang, tricoter 14 mailles et laisser le reste des mailles sur l’aiguille sans les tricoter. Tricoter au point mousse ses mailles pendant 4 rangs.

Diminuer d’une maille, sur tous les rangs suivants. Rabattre les mailles, lorsqu’il n’en reste plus que 3 sur cette aiguille.

Reprendre les 14 mailles laissé plus tôt et les tricoter de la même façon que le premier.

img_4231

Une fois fini de tricoter, il faut rentrer les fils, et assembler les morceaux. Coudre les deux boutons en face des boutonnières.

Ensuite on créer la bouillotte sèche.

fichier_000-1   fichier_003-1

On commence par reporter la forme du coeur, en traçant les contours de la housse. Puis découper deux pièces identiques.

fichier_009   fichier_007-1

Épingler les deux pièces, endroit contre endroit et faire une couture tout autour en laissant une petite ouverture pour y glisser les graines de lin. Une fois rempli, fermer l’ouverture avec une couture visible.

fichier_003 fichier_000

 

La bouillotte sèche est terminée ! Pour l’utiliser, c’est simple, il suffit de retirer la bouillotte de sa housse et de la mettre au micro-onde avec un verre d’eau pendant 1min30. Ensuite, vous pourrez vous réchauffer le cœur avec cette bouillotte toute douce.

Retrouvez tous les autres tutos cocooning sur le site de projet DIY, de quoi passer un hiver créatif bien au chaud !

Créez une broche cactus !

IMG_3591

Je suis de retour avec le projet DIY de ce mois-ci. Le thème « invite the nature » était assez inspirant, peut être trop. Pas facile de faire le tri parmi toute les idées, il fallait quand même que ce soit simple et rapide, parce que sinon j’aurais fait pousser tout un tas de plante chez moi, mais en un mois c’est un peu court ! J’adore les plantes et je suis fan des cactus, alors j’ai eu l’idée de créer une broche en forme de cactus, pour emmener un peu de nature partout avec moi.

broche-cactus-bibouchka-1

Pour commencer, il faut réunir tous le matériel nécessaire à la création de cette broche : de la feutrine verte et marron, du fil à coudre assortie, une aiguille, une épingle à nourrice, du fil à broder et une paire de ciseaux. Puis découper une forme de cactus et de pot en double exemplaire, dans la feutrine.

broche-cactus-bibouchka-2

Dans un des cactus, faire deux petites entailles pour passer l’épingle à nourrice. Dans l’autre cactus, il faut broder des petites traits avec le fil à broder.

broche-cactus-bibouchka-3

Une fois la broderie terminé, assembler les deux cactus en faisant une couture tout autour de la forme.

broche-cactus-bibouchka-4

Faire la même chose avec le pot, en glissant le cactus au milieu. Une fois la couture terminé, il suffit de couper les fils et c’est terminé !

IMG_3589

Avec ce principe, on peut imaginer beaucoup d’autres formes et créer tout un tas de broche différente ! En tout cas, j’espère que ce tuto vous aura plu pour mon retour dans l’aventure du projet DIY, j’ai hâte de découvrir le prochain thème