Tricoter un bonnet facile

Voici un tuto pour tricoter un bonnet express avant les beaux jours. C’est très rapide lorsque l’on a les bases du tricot et qu’on sait monter les mailles et tricoter en jersey. C’est une base simple à personnaliser en suivant ses envies, on peut choisir la couleur parfaite, broder des petites cœurs, faire des rayures ou créer un motifs presque jacquard ! Mais avant de vous expliquer tout ça, voici la base du bonnet. Il faut 2 pelotes de laine n°7, pour ma part j’ai utilisé la laine Rapido de chez Phildar, c’est une laine qui ne pique pas, alors c’est parfait, et bien sûr une paire d’aiguille à tricoter qui correspond !

IMG_2403

Voici le tuto pour tricoter un bonnet facile :

Monter 58 mailles.

Tricoter en côtes 2×2 pendant 6 rangs.

Continuer en jersey pendant 18 rangs.

Au 19ème rang sur l’endroit, tricoter 2 mailles ensemble puis 6 mailles endroit, puis 2 mailles ensemble et ainsi de suite tous les long du rang.

Au 20ème rang, tricoter toutes les mailles à l’envers.

Au 21 rang sur l’endroit, tricoter 2 mailles ensemble, puis 3 mailles endroit, puis 2 mailles ensemble et ainsi de suite tous le long du rang.

Au 22ème rang sur l’envers, tricoter toutes les mailles à l’envers.

Au 23ème rang sur l’endroit, tricoter 2 mailles ensemble, puis 2 mailles endroit, puis 2 mailles ensemble et ainsi de suite tous le long du rang.

Au 24ème rang sur l’envers, tricoter toutes les mailles à l’envers.

Au 25ème rang sur l’endroit, tricoter 2 mailles ensemble, puis 2 mailles endroit, puis 2 mailles ensemble et ainsi de suite tous le long du rang.

Au 26ème rang sur l’envers, tricoter toutes les mailles à l’envers.

Couper le fil de laine et passer l’extrémité dans une grosse aiguille à bout rond. Retirer l’aiguille à tricoter et passer le fil dans les mailles restantes. Tirer. Avec le reste de laine faire une couture pour fermer le bonnet.

Pour terminer le bonnet, faire un pompon et le coudre sur l’extrémité !

IMG_2776

J’ai hâte de voir vos bonnets ! Rendez vous dans les prochains jours pour découvrir comment tricoter les autres bonnets !

Créez une broche cactus !

IMG_3591

Je suis de retour avec le projet DIY de ce mois-ci. Le thème « invite the nature » était assez inspirant, peut être trop. Pas facile de faire le tri parmi toute les idées, il fallait quand même que ce soit simple et rapide, parce que sinon j’aurais fait pousser tout un tas de plante chez moi, mais en un mois c’est un peu court ! J’adore les plantes et je suis fan des cactus, alors j’ai eu l’idée de créer une broche en forme de cactus, pour emmener un peu de nature partout avec moi.

broche-cactus-bibouchka-1

Pour commencer, il faut réunir tous le matériel nécessaire à la création de cette broche : de la feutrine verte et marron, du fil à coudre assortie, une aiguille, une épingle à nourrice, du fil à broder et une paire de ciseaux. Puis découper une forme de cactus et de pot en double exemplaire, dans la feutrine.

broche-cactus-bibouchka-2

Dans un des cactus, faire deux petites entailles pour passer l’épingle à nourrice. Dans l’autre cactus, il faut broder des petites traits avec le fil à broder.

broche-cactus-bibouchka-3

Une fois la broderie terminé, assembler les deux cactus en faisant une couture tout autour de la forme.

broche-cactus-bibouchka-4

Faire la même chose avec le pot, en glissant le cactus au milieu. Une fois la couture terminé, il suffit de couper les fils et c’est terminé !

IMG_3589

Avec ce principe, on peut imaginer beaucoup d’autres formes et créer tout un tas de broche différente ! En tout cas, j’espère que ce tuto vous aura plu pour mon retour dans l’aventure du projet DIY, j’ai hâte de découvrir le prochain thème

Mon premier manteau cousu-main !

Ma résolution de l’année était pas très compliqué, je voulais me coudre un manteau ! Résultat nous sommes début février et il est fini depuis déjà quelques semaines ! Ca c’est tout l’avantage de prendre des résolutions pas trop compliqué à tenir. Je ne vais pas dire simple, car coudre un manteau ce n’est pas une mince affaire, enfin ce que je croyais !

Je pense que le plus compliqué dans cette affaire c’est de trouver LE patron de manteau qui pourra aller avec tout, chaud, assez passe-partout mais pas trop non plus. Et oui l’hiver, on porte souvent le même manteau tous le temps et il devient un peu l’uniforme pendant quelques mois. Pour ma part, j’ai longuement hésiter avec le fameux Gérard de République du Chiffon. Et puis … il m’a fait trop peur ! Oui j’avais peur de pas avoir le niveau. Je trouve aussi qu’on le voit très souvent, trop souvent ?

Lors du salon Créations et Savoir-Faire en novembre, j’ai vu les derniers patrons de Aime comme Marie et je me suis intéressé de plus près au Aime comme Montmartre. Garantie 100% facile et plutôt abordable pour mon niveau je me suis banco, il est pour moi ! En plus j’avais depuis longtemps l’idée de mettre une petite moumoute blanche sur le revers d’un manteau et ce modèle collait parfaitement !

Effectivement le modèle est vraiment très simple, puisque les manches sont directement coupé avec le corps du manteau. Le seul moment où il peut y avoir une difficulté, c’est lorsqu’il faut assembler la doublure et le manteau. Je les ai retourné dans tous les sens et heureusement j’ai pigé le truc ! J’aime beaucoup les fausses poches passepoilés ce qui permet de voir un peu la doublure sur l’extérieur du vêtement, j’ai même fais dépassé un peu la doublure des manches pour qu’on en voit un peu plus ! Le tissu lainage vient de chez Toto et est bien chaud, la doublure vient de chez Henry et Henriette, c’est un chambray à petit pois blanc que je trouve adorable, c’est pour ca que je voulais qu’il se voit !

Et vous avez-vous des résolutions couturistique ?

A très vite pour d’autres projets d’hiver, avec peut être moins de vent pour les photos hihi !