Wardorbe Architect : ma collection

Aujourd’hui je vous présente ma petite collection capsule dans le cadre du défi Wardrobe Architect. Dans l’article précédent, j’expliquait comment mieux créer ses vêtements. Maintenant je vous montre ce que cela donne dans mon petit carnet.

Pour cette collection, mon but était de créer des vêtements qui pourrait bien s’associer entre eux. J’ai donc imaginé 5 tenues avec les vêtements que j’ai sélectionnées : 2 robes, 1 veste, 1 pantalon, 4 tops, 1 pull et 1 sac. J’ai aussi essayé d’intégrer dans cette collection des vêtements que j’ai déjà cousu, comme ma veste Bernadette à bateaux et mon pantalon Aime comme Même pas peur à pois. Après sélection des modèles et des tissus, le thème marin c’est peu à peu dessiné. Je ne m’habille pas régulièrement comme un petit matelot, mais j’aime assez ce style. J’ai d’ailleurs depuis longtemps un tableau pinterest sur ce thème.

C’est parti !

Ma première tenue est plutôt simple, et cela permettra de la porter au quotidien, et chaque vêtement peut se porter avec n’importe qu’elle autre. Elle se compose autour de ma veste Bernadette de République de Chiffon dans le tissu bateau de Fifi Mandirac pour Atelier Brunette. Une petite marinière dans un tissu trouvé chez Toto, je pense prendre exemple sur un haut du commerce mais sinon le patron Scout tee de Grainline Studio à l’air parfait ! Le tout porté sur un jean simple. J’aimerai aussi faire un sac à dos dans un tissu à rayure avec une poche avant en tissage.

Je voulais faire une salopette depuis longtemps. Depuis toute petite j’adore les salopettes et quand Pauline Alice a sorti son patron Turia Dungrasse, j’ai tout de suite craqué, mais je n’ai jamais eu le temps de la coudre ! Alors ce défi était l’occasion rêvé pour passer à l’action. Je vais réaliser la mienne dans la version robe proposer par Pauline Alice sur son blog dans un jean qu’une amie m’a donné il y a longtemps. Pour mettre en dessous, j’ai pensé à un top blanc tout simple qui pourra se porter avec tout !

Ici, on trouve une tenue plus hivernal grâce au pull. J’ai choisi le modèle Jersey Jumper de chez Marcelle et Clo, auquel je vais rallonger les manches. Pour mettre en dessous, je vais coudre une petite chemise, dont je n’ai pas encore trouver le patron. Par contre le tissu, lui, est tout choisi !! Il s’agit du superbe tissu Rainy Day de chez Henry et Henriette, j’adoore ! L’ensemble est sur un jean simple comme pour la première tenue.

Dans cette collection, il me fallait une petite robe simple à porter tous les jours avec des collants. Depuis l’acquisition de ma surjeteuse, j’ai hâte de l’essayer avec du jersey. Et quoi de mieux que la version robe du top Plantain de Deer and Doe ! Cette robe serait parfaite dans ce jersey d’un chat sur un fil qui traînait dans mon stock depuis un petit moment.

Et enfin la dernière tenue qui n’est pas entièrement finalisé. On y retrouve mon pantalon aime comme même pas peur, dans un tissu jeans à pois. Et pour le haut, j’aimerai créer un top à col marin avec deux bandes de rubans cousu dessus. Mais je n’est pas encore choisi le tissu, que pensez vous du shine blue black de Atelier Brunette ?

J’espère que ma petite collection vous plaît ! En tout cas, moi j’ai hâte de la voir terminée. Car il reste le plus long à faire mais aussi le meilleur moment : la couture ! Et si vous avez des idées pour m’aider je suis preneuse.

Wardrobe Architect : créer ses vêtements

Grâce à Fille d’hiver et Brume, j’ai découvert le Wardrobe Architect. C’est un projet lancé sur le blog de Colette Pattern, qui a pour but d’optimiser sa garde-robe en achetant aucun vêtement dans le commerce et en ne cousant que des pièces adaptés à notre style, personnalité, morphologie bref qui nous correspondent vraiment ! Le but étant de créer une petite collection capsule à notre image. Ce projet m’a totalement conquise et m’a donné envie de participer !

Mon objectif

Cela fait pratiquement un an que je n’achète presque plus aucun vêtement dans le commerce, cette partie du défi ne sera donc pas difficile pour moi. En revanche, lorsque je coud, c’est toujours au coup de cœur. C’est chouette mais pas si pratique lorsqu’on ne complète pas sa garde robe avec d’autres vêtements. Je me retrouve souvent avec une super cousette que je ne porte presque jamais car je ne sais pas avec quel autre vêtement l’associer. C’est vrai que je couds presque exclusivement des motifs, et pas facile d’associer motifs + motifs pour une tenue. Donc mon principal défi et ce qui m’intéresse le plus dans ce projet, est de créer une collection cohérente avec des vêtements regroupés autour d’un thème et surtout qui puissent s’associer entre eux !

Au boulot !

Trouver son style

Pour créer tous cela, pas de panique ! Le blog de Colette Pattern propose un suivi chaque semaine avec des exercices pour trouver son style, analyser ses couleurs, sa morphologie et enfin créer ses vêtements. Hello Elo a écrit un super article où elle explique plus en détail (et en français !) la marche à suivre. Pour commencer, il faut définir son style et aaaah c’est pas simple ! Pour cela Colette Pattern a mis en place quelques exercices que j’ai suivi. J’ai finalement trouvé quelques mots pour décrie mon style et mes envies (en vrac : créatif, mignon, confortable, simple, coloré…), ainsi que certaines couleurs (pastel, rose, rouge, bleu, moutarde…) et matières (coton, laine, viscose) que j’aime porter. Mais j’ai aussi passé en revue tous ce que je n’aime pas notamment certaines formes de vêtements (les cols roulés noon !). Et finalement on se rend compte que oui, on a un style propre !

Mais attention comme le dit Fille d’hiver dans son article, c’est pas parce qu’on aime un style de vêtement qu’il nous va ! J’ai donc suivi ses conseils et créé mon petit double sur papier afin d’essayer mes peut-être-futur-vêtements en dessin. Et c’est super, on se rend vraiment compte de ce que ça peut donner !

Lister ces envies

Une fois ces étapes passés, on peut commencer à imaginer sa collection capsule ! Pour cela, je vous conseil de mettre à plat toutes vos envies coutures, tous les patrons sur lesquels vous avez flashé, les tissus dont vous rêvez. Et pour vous aider rien de mieux que Pinterest. J’ai crée deux tableaux, un plutôt été et l’autre hiver, avec toutes mes inspirations. A ce moment, tout est permis ! J’ai aussi crayonné à la va-vite toutes les moindres ébauches d’idées de couture qui me sont passé par la tête. Et une fois le stock d’idées épuisé, on peut commencer à trier.

Sélectionner

On peut déjà éliminer toutes les modèles qui ne correspondent pas à notre morphologie (et si on est pas bien sur, il suffit de le dessiner sur notre silhouette !) On peut aussi faire un tri dans notre stock à tissus et privilégier les tenues que l’on peut coudre avec des tissus que l’on à déjà (histoire d’écouler un peu de stock), et qui correspondent avec nos couleurs et matières définies plus tôt. Il faut aussi définir les vêtements dont a besoin, de mon côté j’ai fait une liste de ce qu’il devrait y avoir dans ma collection pour que je ne manque de rien : 3-4 tops, 1 veste, 1 pantalon, 2 robe, 1 pull et 1 sac.

Normalement, il ne devrait rester que quelque modèle après ce tri. Et c’est à ce moment que l’on va regrouper (ou pas) les dernières pièces pour former notre collection. Certains vêtements s’assemblent sans difficulté car ils ont ce petit truc en commun qu’il faut essayer de nommer pour définir un thème (celui de notre collection !!). C’est à partir de cela que l’on va ajouter ou non des modèles pour compléter la liste de ce dont on a besoin. Et là, c’est le moment qui m’a le plus amusé ! J’ai fait plusieurs essais sur ma morphologie, j’ai fouillé dans mes tissus, j’ai cherché des patrons sur internet, pour savoir si tel ou tel vêtement pouvait entrer dans le thème. Au fur et à mesure, mes silhouettes se sont peaufinées, mon cahier s’est remplis et j’ai finalement bouclé ma collection ! Hihi

Je vous montre très prochainement le thème et les dessins des vêtements de ma collec’ (car tout dans le même article, ça fait beaucoup!). Et oui, car ce projet prend quand même énormément de temps que l’on ne passe, bien évidement, pas à coudre. Mais je pense que finalement on gagne du temps à bien réfléchir ces projets couture plutôt que de passer quelques heures à coudre un vêtement que l’on ne portera jamais.

N’hésitez pas à suivre les aventure des autres participantes aux Wardrobe Architect, notamment avec le #wachallenge2015, qui ont beaucoup d’idées et d’inspiration !

Vous pouvez déjà voir ma sélection de tissus dans l’image de présentation. Alors une idée du thème ??

J’aime la galette !

J’aime la galette, savez vous comment ? Quand elle est faite maison bien sur ! Il faut dire que ma maman m’a habituée au bonne chose car elle fait elle aussi sa galette maison. C’est la première fois que j’en fait une et c’est vraiment simple en plus d’être super délicieux !

J’ai donc suivi sa recette à la lettre et réalisé une crème pâtissière (miamiam) que j’ai mélangé à la frangipane. Je l’ai ensuite enfermé entre deux pâtes feuilletés (super facile !).

Mais avant de refermer la galette, il ne faut pas oublier d’y mettre la fève. Et bien sur, je n’en avais pas… Alors j’en ai fabriqué une, forcément ! Je l’ai faite en pâte en sel. Il suffit de mélanger un peu de farine, de sel, et d’eau et de créer une petite forme. J’ai choisi de faire un petit coeur. Je l’ai fait chauffé dans le four avant la galette. Une fois terminée, je l’ai glissé dans la frangipane.

Pour la couronne, plusieurs choix sont possibles. Les couronnes colorés et en dentelles de Maillo qui sont super belles et que vous pouvez trouver ici. Mais si comme moi vous voulez quand même en faire une vous même, voici une super idée.

Une couronne en tricotin. Il suffit de faire un long tricotin avec un appareil mécanique et trois autres plus petits. On passe un fil de fer dedans, puis on leur donne la forme souhaité, c’est à dire un cercle et trois V. Il suffit enfin d’attacher les trois petits tricotins au cercle à l’aide du fil de fer.

Bonne galette des rois !!